Le B.A-BA du bocal

Le B.A-BA du bocal

Guide pratico-pratique pour conserves parfaites ou presque !

On s'accorde tous sur ce point : quand c’est bon, on voudrait que cela dure toujours. Voici donc notre petit guide pratico-pratique pour bocaux et conserves « parfaitement parfaits », tout au long des années.

Chouchoutez vos bocaux

Cela peut paraître évident, mais il y a de bonnes pratiques à respecter pour que vos conserves restent saines.

  • Si vous conservez vos aliments secs dans les bocaux Le Parfait Super, gardez bien la rondelle sur les bocaux pour éviter de les choquer lors de l’ouverture et de la fermeture. C'est qu'ils ont de la mémoire, et même s'ils ne le disent pas, ils se souviennent des petits coups et des microfissures peuvent se créer. On ne transforme donc pas ses étagères et placards en piste d’auto-tamponneuses et, pour que bocaux et terrines gardent la pêche longtemps, on les ouvre et ferme gentiment !
  • Si vos bocaux ne sont pas contre un bon bain moussant après leur délicieux labeur, ils se passeront très bien d’un gommage : en effet, les éponges abrasives sont à proscrire car elles rayent et fragilisent le verre. Côté séchage, offrez-leur une petite pause à l’air libre qui évitera les particules de torchon dans vos prochaines conserves.
  •  Ne le niez pas, on vous a vu ! Sauces, soupes et autres petits plaisirs n'ont pas leur place dans les confituriers qui sont adaptés aux... confitures !  Et oui, le sucre fait tout le travail et assure la conservation, mais pour les autres, il faut l’équipement adapté.
  • Pour des préparations à base de saumure, sauces ou jus de couverture trop acides (alcool pur, vinaigre…), privilégiez les bocaux et terrines Le Parfait Super. Les parties métalliques des Familia Wiss sont certes extra résistantes, mais risqueraient de rouiller.

Soignez la préparation

Des bocaux « en forme » vous permettront de garder longtemps vos préparations maison. Mais pour qu'elles se conservent parfaitement, il faut soigner leur préparation.

  • Offrez à vos rondelles une séance jacuzzi en les ébouillantant avant de les ajuster sur les ouvertures des bocaux. Assurez-vous également que les bords de vos conserves soient parfaitement propres avant de les fermer, car la moindre particule coincée entre le verre, et la rondelle et la capsule pourrait nuire à la conservation. Veillez également à ne pas dépasser le niveau de remplissage gravé sur vos bocaux, à deux cm du rebord.
  • Nos rondelles ont bien du mérite : elles sont les garantes de conserves bien faites et ce sont les seules en France à être fabriquées en caoutchouc 100 % naturel ce qui les rend très facilement recyclables et surtout biodégradables. Ce qui tombe à pic quand on sait qu’il vaut mieux en utiliser une nouvelle à chaque fois pour réaliser de parfaites conserves ! 
  • Les Familia Wiss ont également besoin de nouveauté pour rester dans le vent ! Utilisez toujours des capsules Le Parfait neuves, spécialement étudiées pour s'adapter à leur format. Assurez-vous qu'elles soient intactes et que le joint soit en bon état, puis faites appel à votre délicatesse pour visser le couvercle sans trop forcer, avant de procéder au traitement thermique.
  • Stérilisateur, autocuiseur, cocotte-minute ou marmite : vous avez l'embarras du choix. Quel que soit votre favori, adaptez la durée du traitement thermique et surtout armez-vous de patience, laissez vos bocaux refroidir dans l'eau, avant de les sortir, notamment pour ne pas vous brûler. Pour éviter qu'ils ne s'entrechoquent et/ou qu’ils ne se retournent, n'hésitez pas à les protéger avec un torchon dans le fond et entre les bocaux, ils vous remercieront !
  • Astuce : pour faciliter l'ouverture, ne placez pas l'oreille des rondelles au niveau de la fermeture métallique. Il n'y a rien de plus agaçant que de se battre avec quand on a faim !

Stockez vos bocaux de façon optimale pour mieux les retrouver

  • Une fois vos conserves refroidies, déverrouillez le système de fermeture des bocaux/terrines Le Parfait Super ou retirez le couvercle des terrines Familia Wiss pour vous assurer que le vide à l'intérieur est correct. La rondelle et la capsule doivent rester fixé au bocal, même quand vous tirez dessus. N'y allez pas trop fort quand même ! Et si cela ne bouge pas, c’est que vos conserves sont réussies. Puis n’oubliez pas de les ranger sans les reverrouiller, ou sans le couvercle.
  • Dernier conseil : vos conserves ont le sommeil léger ! Laissez-les dormir dans un endroit sec, ni trop chaud, ni trop froid, à l'abri de la lumière.

Envie-d ’en savoir un peu plus ? Par ici les amis :