Recette La Carbonnade Flamande

Vous cherchez une recette de bœuf qui se veut originale ? Pourquoi ne pas essayer une recette belge ancestrale : la carbonade flamande.


Niveau de
difficulté

Note de la
communauté

Temps de
préparation

1h
Temps de traitement
thermique

1h30


La Carbonnade Flamande

Liste des ingrédients

  • 1,8 kg de viande de bœuf pour bourguignon
  • 3 oignons
  • 2 gousses d'ail
  • 75 cl de bière brune
  • 75 cl de bière blonde
  • 100 g de beurre
  • 1 bouquet garni
  • Sel, poivre

Au moment de consommer :

  • 3 biscuits de type "Spéculoos"
  • 1 c. à soupe de cassonade
  • Du liant pour sauce type Maïzena Sauceline

Nombre de personnes

Pour 6 personnes

Bocal conseillé

Les Bocaux Le Parfait Super

Bocaux Le Parfait Super

Tous les produits


Préparation

  1. Couper la viande en cubes de 6 cm, peler l'ail et le hacher menu.
  2. Faire fondre le beurre dans une cocotte-minute, y ajouter la viande coupée en morceaux ainsi qu'un oignon haché finement.
  3. Laisser la viande dorer à feu vif en remuant de temps en temps. Une fois la viande bien saisie, déglacer cette recette avec un peu de bière.
  4. Ensuite, ajouter l'ail haché finement, les deux derniers oignons coupés en fines rondelles ainsi que le bouquet garni et mélanger.
  5. Recouvrir le tout avec la totalité de la bière, fermer la cocotte et laisser cuire une heure à feu vif.
  6. Retirer le bouquet garni et remplir sans attendre les bocaux Le Parfait Super, les fermer et procéder immédiatement au traitement thermique 1h30 à 100°C. Votre recette de Carbonnade Flamande est terminée.

Au moment de servir, faire réchauffer puis ajouter la cassonade et les spéculoos finement émiettés, mélanger le tout et laisser réduire quelques minutes. Pour finir, lier la sauce en incorporant la Sauceline directement dans la cocotte et servir avec des pommes de terre comme accompagnement de carbonade flamande.

"Pour la petite histoire… Il a fallu attendre le Moyen-âge pour que la bière devienne cette véritable boisson populaire. Jusqu’à la fin du XIIème siècle, avant l’apparition des brasseries artisanales, les moines régnaient en tant que maîtres sur le commerce de la bière. Une légende raconte qu’ils profitaient de leur statut de confesseur pour soutirer des informations secrètes sur la fabrication de la boisson. Cette même bière brassée dans les monastères servait de médicament."


Noter cette recette



Commentaires
de la communauté

0

commentaire sur cette recette


* Champs obligatoires