Recette Soupe aux choux (Bréjaude)

Vous cherchez une recette détox ? Essayez donc cette soupe de légumes bien connue pour ses vertus minceur : la soupe aux choux est une soupe de régime efficace paraît-il !


Niveau de
difficulté

Note de la
communauté

Temps de
préparation

2h
Temps de traitement
thermique

2h
Temps de
conservation

1 an maximum


Soupe aux choux (Bréjaude)

Liste des ingrédients

  • 3 litres d'eau
  • 250 g de lard frais avec la couenne
  • 1 Petit chou vert
  • 3 Carottes
  • 3 Navets
  • 6 Pommes de terre
  • 3 Poireaux
  • 200 g de haricots verts
  • Gros sel
  • Poivre noir

Nombre de personnes

6 personnes

Bocal conseillé

Bocal

Bocaux Le Parfait Super 1 L

ACHETER CE PRODUIT


Préparation

  1. Verser 3 litres d'eau dans une marmite et porter à ébullition. Pendant ce temps, inciser le morceau de lard en croisillons sans le découper. Puis le mettre dans la marmite et le laisser cuire tranquillement pendant 1 heure.
  2. Préparer les légumes de cette soupe d’hiver. Parer le chou : retirer les grosses côtes et les feuilles extérieures, et le couper en quartiers. Peler, laver et couper en morceaux les carottes, les navets et les pommes de terre. Laver et tronçonner les poireaux. Equeuter et effiler les haricots verts.
  3. Au bout d'une heure de cuisson, retirer le morceau de lard (l'eau a blanchi avec la fonte du lard) et l’écraser avec du gros sel. Remettre le tout, dont la couenne intacte, dans la marmite, pour commencer la cuisson du chou. Mettre aussi les carottes, les navets et les poireaux. Poivrer et laisser cuire doucement pendant 30 minutes.
  4. Ajouter enfin les pommes de terre et les haricots verts et poursuivre la cuisson pendant 20 minutes.
  5. Remplir vos bocaux Le Parfait Super avec cette soupe aux légumes maison jusqu'à 2 cm du bord en répartissant les ingrédients. Fermer et procéder sans attendre au traitement thermique de votre soupe aux choux pendant 2 heures à 100°C.

Pour la petite histoire, la Bréjaude tient son nom du lard que l'on "brèje" (écrase) avec du gros sel à mi-cuisson, afin que toute la viande s'effiloche et qu'il ne reste plus que la couenne ou "bréjou", morceau de choix qui revenait ensuite traditionnellement au maître de maison ! Plus précisément originaire de la Haute-Vienne, la bréjaude serait - dit-on - la soupe d’hiver qui aurait inspiré la tradition du "chabrot" qui consiste à rincer le fond de son assiette avec une bonne giclée de vin rouge !

 


Noter cette recette


Vous aimez
cette recette ?

Découvrez aussi :


Une question?